30b734ae2aa0da2c782915ae5941351f Cerveau et La Négation - Mythe ou Réalité ?

Cerveau et La Négation - Mythe ou Réalité ?



La Négation dans Le Cerveau - Ca marche pas !


~~~~~~~~~~


Mythe ou Réalité ?

Ne lisez surtout pas cet article. Sinon vous pourriez dormir mieux.............

Il est vrai que ces derniers temps, sur les réseaux sociaux, nous n'avons pas manqué d'information sur le sujet. A savoir que la cerveau humain n'entendrait pas la négation.


Il y a eu un tas de travaux d'observation sur le sujet.

Certaines affirmant que les phrases négatives (il NE faut PAS...........je NE dois PAS............NE fais PAS ceci ou cela) n'étaient pas entendu par le cerveau.


Sous entendant de fait, que le cerveau comprendrait le contraire du message initiale. Partant du présupposé qu'avant d'imaginer NE PAS faire une action, il faut d'abord imaginer l'action de faire... et que le cerveau s'arrêterait à l'action de faire...Déroutant pas vrai ?


Autant dire que cela remet en question des années d'éducation parent/enfant. Sans compter qu'aujourd'hui au vue des habitudes de vie de chacun d'entre nous, on peut toujours s'amuser à ravaler toutes ces phrases négatives quand on souhaite dire quelque chose pour stopper une action.


Cela pourrait presque faire rire nerveusement...n'est ce pas ?

Et pourtant ..... Tous ces travaux d'observation ne sont pas des preuves concrètes du fonctionnement mécanique du cerveau. Rien ne le prouve.

________________________________________________________


Rien le prouve ? et bien...comment dire.... Il se trouve qu'il existe une étude du CNRS de 2012 (vous trouverez la source tout en bas de cet article) ... pouvant amener réflexion sur le sujet.


Alors qu'est ce que cette étude du CNRS dit ou prouve ?


Les chercheurs ont mené une expérience inédite, au cours de laquelle des participants volontaires écoutaient des mots d'action formulés dans des phrases négatives ou affirmatives, tout en tenant un instrument de mesure de la force de préhension dans la main.


Grâce à cet outil, les scientifiques sont parvenus à évaluer en temps réel et avec précision les variations de l'activité motrice induites par les phrases, tantôt affirmatif, tantôt négatif.


Ces mêmes chercheurs ont ainsi mis en évidence un renforcement automatique et significatif de la force de préhension dans les 300 millisecondes suivant l'occurrence d'un mot cible d'action dans les phrases à tournure affirmative.


En revanche, aucune modulation comparable de la force de préhension n'a été observée lorsque ces mots étaient prononcés dans des phrases à tournure négative.


Ces résultats montrent donc que les structures motrices du cerveau ne sont pas toujours impliquées dans le traitement des mots d'action ;


Ha ah ! Qu'est ce donc que ce truc là ?

Et bien on pourrait conclure que les phrases négatives n’entraînent aucune force motrice. En bref......Pas d'action ...


Qu'est ce que ça change, me diriez vous ? Et bien peut être d'y réfléchir à deux fois quand on demande à quelqu'un de NE PAS faire... Ou donnant un ordre à connotation négative à un enfant....


A moins qu'il y ait une réelle stratégie derrière une formulation linguistique négative


Surtout ne rigolez pas en lisant cette phrase !!! Bonne réflexion....ou pas...


Frédéric Source : https://www.cnrs.fr/insb/recherche/parutions/articles2012/p-aravena.html

0 vue

ME SUIVRE

  • Youtube
  • Facebook Social Icône
  • Linkedin
  • Gazouillement
  • Instagram
  • Pinterest Hypnose Lyon Frédéric

FREDERIC.FERRAND ​

Siret : 409 808 227 00055    NAF : 8690F   RC PRO - Responsabilité Civile Professionnel : Gras Savoye en partenariat avec le SDMH

Mediation : CNPM MEDIATION CONSOMMATION